Accueil
Guide Voyages en ligne
Location France
Location France spécial Montagne
séjours
Location Maison de caractère
croisières

 

Offres de location particuliers
Réservation d'hôtels
Réservation de billets d'avions
Location de voitures
Shopping
Qui sommes nous
Plan du site
Conditions générales
Espace presse
Contact

 
 

Vous êtes sur le guide Voyages

:: Guide Voyages > Pays > Rubrique

 

Sri Lanka

 

Histoire :

Ve ou VIe siècle av. J.-C. - Arrivée des premiers Cinghalais, probablement originaires du nord de l'Inde, qui remplacent progressivement la population aborigène, les Veddha, aujourd'hui presque disparue.
IVe siècle av. J.-C. - Essor du royaume cinghalais d'Anuradhapura. Mahinda, fils du grand empereur bouddhiste Ashoka, propagera sur l'île l'enseignement du Bouddha.
XIe siècle - Le roi Vijayabahu Ier, abandonne Anuradhapura et choisit Polonnaruwa pour capitale.
1505 - Débarquement à Colombo du Portugais Lorenço de Almeida, qui acquiert un monopole sur le négoce des épices et de la cannelle. Le Portugal finit par conquérir la totalité de l'île, excepté la zone montagneuse de la région de Kandy.
1658 - Les Hollandais, sollicités par Kandy chassent les Portugais et s'installent sur l'île.
1796 - Arrivée des Anglais, qui parviendront en 1815 à annexer le royaume de Kandy.
1802 - Ceylan devient colonie de la Couronne.
1948 - L'île obtient le statut de dominion indépendant au sein du Commonwealth britannique. Le premier gouvernement indépendant est formé par D.S. Senanayake, chef de l'United National Party (UNP).
1971 - L'état d'urgence est imposé sur les territoires des Tamouls, qui se heurtent à des lois discriminantes et revendiquent un Etat indépendant, Eelam, au nord et à l'est.
1983 - Après le massacre d'une patrouille de l'armée par les "Tigres" tamouls sécessionnistes, les Cinghalais tuent, incendient et pillent pendant plusieurs jours. De nos jours, les conflits perdurent, malgré l'espoir que soit trouvée une solution politique. On a estimé le nombre de victimes de cette guerre à 50 000 morts et 1,1 million de personnes déplacées.
1987 - Accord de paix entre Tamouls et Cinghalais sous l'égide de l'Inde.
1995 - L'armée cinghalaise investit la capitale régionale, fief des tamouls, Jaffna.
1999 - En mars à Colombo, plusieurs milliers de manifestants réclament une issue politique à la guerre entre forces gouvernementales et séparatistes tamouls. La présidente Chandrika Kumaratunga dépose devant le Parlement un projet de réforme constitutionnelle visant à fédéraliser l'État et à prendre en compte une partie des revendications de la minorité tamoule. La réforme n'obtient pas la majorité, mais n'est pas abandonnée. Réélection de Chandrika Kumaratunga à la tête de l'État.
2000 - L'Alliance populaire (au pouvoir) remporte une majorité relative aux élections législatives et doit s'allier à des petits partis représentant les minorités musulmane et tamoule. Le parti des nationalistes révolutionnaires cinghalais s'engage dans la voie parlementaire et obtient 6% des voix.
2001 - Débuts de négociations de paix sous l'égide de la Norvège.
2002 - 5ème cessez-le-feu en 18 ans de guerre. En septembre, le gouvernement lève l'interdiction visant le mouvement des Tigres libérateurs de l'Eelam tamoul (LTTE). Les pourparlers de paix organisés en Thaïlande, sous médiation norvégienne, entre le gouvernement et les Tigres, sont marqués la déclaration du LTTE qui annonce combattre désormais pour une autonomie régionale au Sri Lanka et non pour un Etat séparé.
2003 - Les représentants des Tigres annoncent qu'ils se retirent du volet consacré au désarmement dans les discussions de paix engagées avec le gouvernement. Néanmoins, le chef des négociateurs précise que le LTTE ne se retire pas du processus de paix.

 

 

Géographie et Tourisme :

L'île, en forme de goutte d'eau, mesure 353 km du nord au sud. Le massif montagneux central est entouré d'une plaine côtière. Le sommet le plus élevé est le Piduratalagala (2 524 m), mais le pic d'Adam (2 224 m), où le fleuve Mahaweli prend sa source, est plus impressionnant. Au nord-ouest du pays, l'île de Mannar, reliée par un pont, est presque rattachée au sud de l'Inde (distante d'une cinquantaine de km) par une longue succession de bancs de sable et d'îlots formant le pont d'Adam.

Climat : Typiquement tropical. De mai à août, la mousson du sud-ouest (saison de Yala) traverse les régions côtières du sud et de l'ouest et les montagnes du centre, qui connaissent une saison sèche de décembre à mars. D'octobre à janvier, pendant la saison de Maha, la mousson du nord-est se déverse sur le nord et l'est de l'île. En octobre et novembre, les pluies et les orages sont fréquents un peu partout. Quel que soit le mois de l'année, une partie de l'île profite d'une belle saison.

 Faune et Flore : Vous trouverez à Sri Lanka une diversité impressionnante d'espèces végétales et animales. La zone humide, au sud-ouest, est constituée de forêts tropicales et de feuillus, notamment l'ébène et le teck. On y voit aussi de magnifiques orchidées et beaucoup de plantes utilisées en médecine traditionnelle. La zone montagneuse du centre présente une végétation de plateau : forêts de rhododendrons, arbres moussus...

La faune est particulièrement insolite : 86 espèces de mammifères (éléphants, bien sûr, mais aussi léopards, macaques, chacals...), 54 de poissons, 40 de grenouilles et crapauds, une large gamme de reptiles (dont deux espèces de crocodiles et cinq de serpents venimeux).

La première réserve du monde y fut créée par le roi Devanampiya Tissa, dès le IIIe siècle av. J.-C... Les Anglais ont hélas défriché d'importantes proportions de forêts pour leurs plantations de thé, de café et d'hévéa, mais le pays possède toujours 12 parcs nationaux.

 

 

A ne pas manquer : 

  Colombo : La capitale de Sri Lanka (plus d'un million d'habitants), centre économique, politique et culturel du pays, n'est pas tentaculaire, et son centre (le "Fort") se visite facilement à pied. Chaque quartier porte un numéro.   Le Fort (Colombo 1), qui date de l'époque portugaise et hollandaise, regroupe toute la vie économique de la ville : hôtels, boutiques de luxe, banques, restaurants, agences de voyages, marchands ambulants... Vous y verrez la Clock Tower, un ancien phare, la résidence présidentielle et le Bouddha Jayannthi, grand dagoba blanc perché sur pilotis.   Pettah, à côté du Fort, est un bazar animé abritant de nombreux lieux de culte hindous et musulmans ainsi que l'église hollandaise Wolvendaal, construite en 1749, et le Dutch Period Museum. Là se trouvent la gare et les principaux terminaux routiers.   Cinnamon Gardens (Colombo 7), autrefois occupé par des plantations de cannelle, est un quartier luxueux dont les rues élégantes sont bordées de riches demeures. Le parc Viharamahadevi, le plus vaste de Colombo, célèbre pour ses superbes arbres en fleur de mars à mai, abrite l'hôtel de ville, une fête foraine et un zoo.

  Kandy : Le royaume de Kandy résista aux assauts des Européens pendant plus de 300 ans, et la ville (100 000 habitants), construite dans un site splendide, est aujourd'hui encore le noyau spirituel et culturel du pays. Kandy est renommée pour son climat montagneux agréable et surtout pour la grande procession qui s'y déroule pendant les dix jours précédant la pleine lune du mois d'Esala (en juillet et parfois début août. Il fait bon se promener autour de son lac artificiel près duquel se dresse le temple de la Dent, qui renferme la relique bouddhique la plus importante du pays.

  Anuradhapura : La plus vaste et la plus importante des cités anciennes de Sri Lanka en fut la capitale pendant plus d'un millénaire. Elle s'étend autour d'un banian sacré (Sri Maha Bodhi) qui serait l'arbre le plus vieux du monde (plus de 2 000 ans) et indissociable de la religion cinghalaise . A voir également à proximité : le Palais de Bronze, qui pouvait accueillir 1 000 moines et leur suite, le dagoba blanc de Ruvanvelisaya, cerné d'un mur figurant une centaine d'éléphants serrés les uns contre les autres, le Palais royal, plusieurs musées...

  Polonnaruwa : 

  Sigiriya : 

  Medirigiriya : 

  Dimbulagala :

  Le parc national de Yala West (Ruhuna) : Ce parc national, le plus visité du pays, couvre 996 km2. Cet ensemble de broussailles, de plaines, de lagunes saumâtres et d'escarpements rocheux est surtout renommé pour ses éléphants, mais on y voit une grande variété d'espèces comprenant ours, léopards, cerfs, crocodiles, sangliers, singes, buffles d'Inde, ainsi qu'une multitude d'oiseaux. Meilleurs moments pour observer les animaux : au crépuscule et à l'aube.

  Le pic d'Adam : Fascinant : pour certains, c'est l'endroit où Adam posa le pied sur terre après avoir été chassé du paradis ; pour d'autres, il est Sri Pada (l"empreinte sacrée") ou Samanalakande (la "montagne aux papillons") ; pour d'autres encore, l'immense empreinte au sommet du pic serait celle du Bouddha, ou de saint Thomas, premier apôtre de l'Inde, ou de Shiva... Quelle que soit la légende, le site est un lieu de pélerinage depuis plus d'un millénaire. Pendant la saison (décembre à avril), un flot continu de pèlerins gravissent le pic marche après marche, éclairés par une succession de lumières serpentant à flanc de montagne.

Attention ! Colombo a fait l'objet d'actes terroristes et la situation reste tendue - limitez donc vos excursions aux quartiers du Fort et de Pettah. Au chapitre des désagréments, notez la forte présence à Colombo de rabatteurs et d'escrocs et prenez garde à la circulation, chaotique et dangereuse.

 

 

© All Rights Reserved, 2004-2008, CDUNET - .